À lire aussi : Rédigez de bons tutoriels

Elea HEBERLE ;)

Il était une fois, quelque part en Alsace, une petite fille nommée Eléa. Eléa savait compter deux par deux, et lacer ses chaussures, bien sûr. Sa maman, qu’elle aimait beaucoup, exerçait l’un des plus beaux métiers du monde : elle était animatrice. Tous les ans, en été, sa maman la faisait rêver, elle, et tous les autres enfants dont elle s’occupait.
Eléa se dit alors qu’elle aussi voudrait faire rêver des enfants quand elle serait grande. Mais une autre chose la passionnait : la VIE.
Elle passa ainsi des heures à regarder des arbres pousser, des animaux gambader dans la forêt. Elle rencontra des professeurs qui lui expliquèrent comment marche la Vie. Et elle voulut en savoir PLUS.
Alors elle décida d’étudier la Vie.
Mais comment étudier la Vie en faisant rêver des enfants ?
Les gens qui étudient la vie sont souvent très intelligents, mais ils ne font que ça. Tout le monde lui dit : « Scientifique et animatrice ? N’importe quoi. Tu dois choisir. »

Elle eut beau retourner la situation dans tous les sens, ses deux passions semblaient irrémédiablement inconciliables sur un long terme proche !
Et alors qu’elle perdait espoir...
Elle vit une lueur dans le noir...
« Objectif Sciences »
« -Mais qu’est ce ? »
« -Mais quoi ? »
« -Mais comment ? »
Un évènement qui transforma sa vie. Indubitablement.

Maintenant, après l’avoir tenté, elle n’a plus peur de le dire :
OSI, c’est un peu le berceau de tous les possibles. Avec une bonne dose de motivation, un soupçon d’imagination et quelques pincées de bonne humeur, on déplace des montagnes, et on réunit l’« inréunissable ».
« OSI IS THE PLACE TO BE. »

Voilà, j’ai un BAFA en poche, une licence de biochimie et biologie moléculaire, bientôt un master de biologie moléculaire des plantes (quand j’aurais accouché de mon mémoire... dur labeur !)... et je suis fière de dire que je travaille pour une ONG qui oeuvre chaque jour pour la médiation scientifique.